Comment se préparer aux exercices d’évacuation incendie

Comment se préparer aux exercices d'évacuation incendie

Les exercices d’évacuation incendie sont essentiels dans tout lieu de travail ou dans un édifice public recevant du public (ERP) et (IGH). Ils consistent à créer une situation qui reproduit ce qui se passerait si un vrai feu devait se produire. Leurs buts est donc de montrer au personnel ce qu’il faut faire en cas d’incendie ou lors d’une situation d’urgence nécessitant l’évacuation du public. Les exercices d’évacuation incendie sont aussi important que les systèmes d’alarme incendie, les extincteurs, les plans d’évacuation et les panneaux de sécurité incendie. Souvent considérés comme une forme indirecte, mais tout aussi importante, de protection contre l’incendie, ils visent à protéger tous ceux qui sont présent lors d’un départ de feu dans un ETS.

Quel est l’intérêt de faire des exercices d’incendie dans votre milieu de travail?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles des exercices d’incendie sont importants. Tout d’abord c’est l’occasion de mettre en pratique les procédures d’évacuation et de s’assurer que tous les employés en connaissent la procédure. Ces tests d’évacuation habituent le personnel  à sortir rapidement d’un bâtiment lors d’une situation de panique provoquée par un incendie. Tous le monde saura ce qu’il doit faire. Ces exercices d’évacuation incendie sont également utiles pour tester les voies d’évacuation et évaluer leur efficacité.

Pendant les exercices d’évacuation d’incendie, les contrôles peuvent également être effectués sur les systèmes d’alarme pour assurer qu’ils fonctionnent correctement et que les issues de secours ne sont pas obstruées.

extraire, en début d'incendie, une partie des fumées

Combien de fois peut-on faire des exercices d’évacuation incendie ?

Un exercice d’incendie peut souvent être considéré comme un inconvénient pour le personnel. Non seulement ils perturbent le déroulement type d’une journée de travail, mais la mise en route de l’alarme incendie provoque beaucoup de nuisance. En tenant compte de tous ces facteurs, l’idéal serait d’avoir deux exercices d’incendie par an dans vos locaux, bien que cela puisse varier en fonction du type de risques que votre entreprise est exposé . Des dispositions appropriées devraient donc être prises pour que tous les employés participent à au moins un exercice d’incendie par an.

Doit-on informer le personnel d’un exercice d’incendie?

Les avis sont partagés. Certaines personnes soutiennent que ne pas informer le personnel donne un élément de surprise. Ainsi,  les employés pourront prendre l’exercice d’évacuation au sérieux. Cependant, cela pourrait aussi avoir l’effet inverse lors d’un vrai incendie, en entendant l’alarme, les personnes peuvent penser qu’il s’agit seulement d’un test incendie.

Ceci dit, l’intérêt d’informer au préalable l’ensemble du personnel des exercices d’évacuation incendie est tout d’abord d’éviter la panique, et les risques de blessures qui pourraient être causés par des bousculades pour sortir du bâtiment. Dans les lieux publics tels que les centres commerciaux, il est conseillé d’avertir le personnel et le public que cet exercice est sur le point d’avoir lieu.  C’est aussi un moment de vraie répétition pour le personnel incendie SSIAP.

exercice d'évacuation

Se préparer à un exercice d’incendie

Lorsqu’un exercice d’incendie est planifié, il faut travailler sur un objectif précis et essayé de l’atteindre. Cela peut être un aspect spécifique du plan d’évacuation que vous avez mis en évidence comme nécessitant une amélioration ou un objectif plus général, telle que la réduction du temps à mettre pour que tout le monde sorte du bâtiment.

Avant de déclencher l’alarme, assurez-vous que que tout le monde est au courant que le test va commencer pour éviter que quelqu’un appelle les pompiers. Vous devez également informer vos voisins direct de la date et de l’heure de ce test incendie.

Combien de fois peut-on faire des exercices d'évacuation incendie

Au cours de l’exercice d’incendie

Pour surveiller les exercices d’incendie, les observateurs devraient être placés aux points stratégiques comme tels que les cages d’escalier,  les points de rassemblement évacuation et les dégagements d’évacuation afin de mieux observer, et noter les bonnes et les mauvaises décisions. Toute marge d’amélioration peut être notée et ensuite mentionné lors d’une réunion de débriefing après l’exercice.  point de rassemblement évacuation

Dans les bâtiments où il y a plus d’une voie de sortie, les sorties principales doivent être bloquées pour encourager le personnel à utiliser les voies d’évacuation alternatives comme dans un vrai feu, des parties du bâtiment pourraient être impraticables à cause du feu ou de la fumée.

Chronométrer le temps mis par l’évacuation complète du bâtiment. Toujours s’assurer que tout le monde est hors du bâtiment. Faire une vérification rapide du bâtiment (toilettes, bureaux..) pour vérifier qu’aucune personne n’est piégée à l’intérieur.

Tout au long de l’exercice, la «personne responsable» et tous les observateurs désignés ou les gardiens de sécurité incendie devrait:

  • Gardez un œil sur tout comportement inapproprié, comme les personnes qui s’arrêtent pour récupérer leurs manteaux, sacs et autres effets personnels.
  • Observer de près les difficultés rencontrées par les personnes handicapées, comme l’incapacité de sortir d’une sortie ou descendre des escaliers facilement.
  • Assurez-vous que les employés utilisent l’itinéraire d’évacuation le plus proche, plutôt que de simplement utiliser la sortie.
  • Faites attention à toutes les difficultés rencontrées à la suite des voies d’évacuation choisies, telles que les portes étant difficiles à ouvrir ou des accès bloqués…

FIDUCIAL SECURITE Recrute un SSIAP 2 à ILLKIRCH GRAFFENSTADEN – 67

Évaluer l’efficacité de l’exercice d’incendie

Un debriefing devrait avoir lieu après l’exercice d’incendie pour examiner les conclusions des observateurs et évaluer l’efficacité des procédures d’évacuation. Une attention particulière doit être faite à ces points qui ont été mis en évidence pour l’amélioration de la planification initiale. Pour avoir une meilleure idée et une vue d’ensemble de l’exercice, le personnel ayant participé au test d’évacuation devrait être invité à partager leur point de vue après l’exercice. En effet, ils peuvent constater mieux de plus près que telle ou telle sortie était étroite ou bloquée.