Rédaction du rapport d'incident sur site : masterclass

Rédaction du rapport d’incident sur site : masterclass

La personne qui s’occupe habituellement de la rédaction du rapport d’incident sur site c’est vous l’agent de sécurités. Cette tâche est une partie importante dans votre mission d’agent de sécurité. Vous devez être capable de bien relater ce qui s’est vraiment passé à travers vos écrits . Cela signifie que vous devez utiliser une orthographe et une grammaire soignée – n’utilisez aucun langage d’internet  ou un langage sms! la rédaction du rapport d’incident sur site doit occuper une attention particulière lorsque vous la rédigez car vous devez supposer que votre employeur ou le client demande à  le lire, de même, il peut être lu par l’avocat juridique, la police ou vos collègues.

QUIZ  Déontologie A.P.S        QUIZ  Incendie  A.P.S       QUIZ  Surveillance  Générale

redaction rapport d'incident d'agent de sécurité sous word

La plupart des employeurs fournissent au site un support (document cahier…) sur lequel vous rédigerez votre rapport. Mais si vous utilisez un logiciel comme Word, vous aurez l’avantage d’utiliser un correcteur orthographique cependant, vous devriez toujours vous relire pour vérifier que  votre compte rendu et  votre vision globale de la situation sont logiques. Si votre rapport d’incident doit être écrit à la main assurez-vous que votre écriture soit lisible et clair.

Rédaction du rapport d’incident sur site :rien que les faits

Les rapports d’incident ne devraient jamais inclure vos opinions. Évitez de dire par exemple que « le suspect ou quelqu’un que vous avez détenu était ivre », mais dite plutôt que vous avez senti l’alcool dans son haleine. Utilisez des guillemets     « » si vous êtes absolument certains des mots prononcés par un individu et mettez- les entrent « ».

Un langage simple

Vous devez vous dire que la personne qui lira votre rapport d’incident devrait être capable de comprendre le message qui s’en dégage et cela  peu importe qu’il soit du métier ou pas . Utiliser un langage simple que tout le monde devrait être en mesure de comprendre. Essayez d’éviter d’utiliser un jargon si possible. Si le jargon vous parait inévitable, écrirez le sens du jargon entre parenthèses.

Quel formatage utilisé pour la rédaction du rapport d’incident sur site

Ne mettez pas votre rapport d’incident dans un long paragraphe qui sera difficile à comprendre. Assurez-vous que vous utilisez une idée par paragraphe afin que le lecteur comprenne chaque ligne que vous avez rédigée. Vous pouvez même utiliser des puces ou des listes numérotées si elles semblent appropriées. Ils peuvent rendre plus facile la lecture et contribueront à attirer l’attention du lecteur vers les points importants.

Les 5 Ws

La technique des 5 Ws (en anglais: who, what, when, where, why)

Qui, quoi, quand, où, pourquoi et comment – cette technique des 5 W doit être utilisée dans la rédaction de votre rapport d’incident. Si vous oubliez l’un de ces 5 W lors de la rédaction de votre rapport, alors celui-ci n’est pas complet. Vous devez inclure tous ceux qui étaient présents ( qui ? = quelles sont les personnes, les choses concernées )  la police, ainsi que les pompiers ou encore les services du S.A.M.U devront être cités s’ils ont été concernés . Quoi  ?  = qu’est-il arrivé ?  quelle est l’histoire? qu’est ce que c’est ?… Quand ? = quand cela a-t-il eu lieu ?  quand se passe la situation : date, mois, jour? depuis quand ? à quel moment ?   ? = dans quel lieu? à quelle distance ? Pourquoi ? = pourquoi cela est-il arrivé ? Comment ? = comment se déroule la situation ? de quelle manière? avec quel matériel ? quelle procédure ? quelles instructions…

Soyez clair sur ce qui s’est passé et où cela s’est passé, expliquez les événements qui ont mené à l’incident et comment il a progressé.