Prime d'interpellation agent de sécurité

Prime d’interpellation agent de sécurité

Y a-t-il une prime d’interpellation agent de sécurité? si oui, est-ce une bonne chose? et comment est-elle mise en place. Voilà les questions que je vais essayer de répondre dans cet article.

La question de la prime d’interpellation agent de sécurité est la plus posée par les nouveaux agents qui préfèrent là poser à leurs collègues qu’à leur employeur. C’est d’ailleurs la 2ème question la plus posée derrière la fameuse question sur l’ambiance générale du site (comment c’est ici? y a-t-il beaucoup de problèmes sur ce site, y a-t-il beaucoup de vols? comment sont les responsables du magasin? de L’entreprise…)

Est-ce qu’il existe une prime d’interpellation agent de sécurité?

Dans un sens non, car il faut qu’à même rappeler que les agents de sécurité ont les mêmes droits communs que tout citoyen qui leurs donnent le droit d’appréhender l’auteur d’un crime ou d’un délit flagrant et de le conduire devant un officier de la police judiciaire. Cette loi a beaucoup joué dans la création des entreprises de sécurité privée. Dans le même ton, si un citoyen ne touche pas de prime lorsqu’il contribue à l’arrestation d’un individu ayant commis un délit puni par la loi, de la même façon, vous ne pouvez pas exiger une prime d’interpellation agent de sécurité chaque fois que vous appréhendez un individu ayant commis un acte délictueux. Un citoyen peut recevoir une décoration, lorsque par exemple celui-ci a participé ou a permis de sauver des vies, en comparaison, l’agent de sécurité pourrait recevoir une prime mais c’est selon le bon vouloir de son employeur ou du directeur du magasin lorsque la saisie est importante. J’ai personnellement souvenir d’avoir reçu d’un très bon directeur du magasin un geste doublement symbolique ( un petit souvenir du magasin + l’augmentation de la prime de responsable de site qu’il prit à sa charge) après l’interpellation musclée d’un individu qui avait volé pour 1100 euro et des poussières.


Prime d’interpellation agent de sécurité en fonction de l’infraction?

On pourrait être tenté de dire que c’est logique de recevoir une prime en fonction de l’infraction commise par l’individu interpellé, en fonction du montant du délit par exemple ou des conditions difficiles d’interpellation, d’intervention, ou d’implication. Du reste, il faut qu’à même souligner que quelques entreprises ont instaurés la prime d’interpellation agent de sécurité afin de motiver et de récompenser les agents de sécurité les plus méritants. Je vais juste citer le cas de la société PROSEGUR sécurité qui est l’un des grands acteurs du marché de la sécurité privée.

La prime d’interpellation agent de sécurité est-elle une bonne chose?

Je réponds sans hésiter oui. La prime d’interpellation est une bonne chose car déjà, ce n’est pas négligeable, ça met du beurre dans les épinards, et ça rappelle aux agents de sécurité que l’employeur garde un œil attentif au travail qu’ils fournissent dans le site.

Mais si je suis pour cette prime, je suis contre la méthode de son attribution. Pour ma part, elle doit tenir compte du nombre d’agents de sécurité présents sur le site au moment de l’interpellation (ou même le jour de l’interpellation) et ceci afin de consolider le travail en équipe des agents. Sinon, on risque de voir apparaître quelques bisbilles entre agents, par exemple l’agent de sécurité qui vient d’être mis au courant par radio que son collègue va procéder à une interpellation risque de se  désintéresser de cette procédure au combien délicate, abandonna quelque peu son collègue à son sort…