Alexandre benalla: Carte pro et agrément de dirigeant retirés par le CNAPS

Alexandre benalla: Carte pro et agrément de dirigeant rétirés par le CNAPS.

L’ancien directeur du CNAPS, Jean-Paul Celet a demandé le retrait de la carte pro d’alexandre benalla suite à la mise en examen de l’ancien chargé de mission à l’Elysée.

En effet, avant d’évoluer aux côtés d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla avait demandé et obtenu une carte professionnelle agent de protection physique des personnes en 2011. Cette carte lui avait été délivrée par la préfecture de l’Eure.
Jean paul Celet auditionné le mercredi 26 septembre 2018, par les sénateurs de la commission des Lois, a aussi affirmé que Benalla avait demandé, le 28 juin 2018, un agrément de dirigent d’entreprise de sécurité.

L’agrément dirigent de société privée, lui avait été délivré au titre d’une « moralité normale » et au vu de ses diplômes. Il a par contre précisé que l’agrément en question lui a été délivré par le CNAPS avant la révélation par le journal Le Monde de « l’affaire Benalla » le 18 juillet.

Les faits du 1 er mai 2018 inscrits sur le TAJ d’Alexandre Benalla ?

Alexandre Benalla étant mis en examen pour les les faits du 1 er mai 2018, l’ancien patron du Conseil National des Activités privées de sécurité (CNAPS) qui était encore en poste en août 2018, a demandé le retrait des deux titres suivants: Carte pro protection physique des personnes et Agrément dirigent d’entreprise de sécurité de ce dernier.

Ce n’est pas une mesure exceptionnelle appliquée seulement pour le cas Benalla.

En effet, les acteurs de la sécurité privée sont soumis à une condition de Moralité pour exercer en sécurité privée. La mise en examen de Monsieur Benalla pour les faits du 1er mai sont surement inscrits sur son TAJ. « Il était donc possible de demander le retrait des ses cartes Pro.

Autre information à retenir lors de l’audition de l’ancien directeur du CNAPS devant les sénateurs de la commission des Lois:

Il apparaît aussi que Monsieur Benalla a obtenu un permis de port d’arme le 13 octobre 2017.  Or Mediapart a publié récemment une photo datant du 28 avril 2017. Sur cette photo, Alexandre Benalla brandissait une arme alors qu’il n’avait pas encore l’autorisation de port d’arme…

Source référence: Public Senat