Agents de sécurité faites du sport

Agents de sécurité faites du sport

Agents de sécurité faites du sport.

Comment un agent de sécurité peut-il protéger des biens, et notamment les personnes  alors qu’il  ne peut pas se protéger lui-même, qu’il ne pratique aucun sport, même pas le petit jogging du dimanche matin?

De par ma longue expérience dans ce métier d’agent de sécurité de la filière surveillance des magasins, il est assez difficile de garder son calme face à certains individus ou face à certaines situations même avec un diplôme de bac sécurité.La formation peut vous apprendre à gérer votre stress face à une personne agressive en essayant de  vous montrer qu’il n’est nul besoin de jouer les gros bras dans ce genre de situation. On nous demande surtout de bien maitriser les caractères techniques et juridiques du métier.Moi je dis c’est bien, mais pas suffisant.Agents de sécurité faites du sport.

QUIZ  Déontologie A.P.S        QUIZ  Incendie  A.P.S       QUIZ  Surveillance  Générale

Agents de sécurité faites du sport

J’ai eu pas mal de collègues qui négligeaient leur forme physique et ne pratiquaient aucun sport .Pourtant faire du sport peut vous donner un énorme avantage physique et psychologique.Le sport vous apprend à mieux maitriser des situations de stress.Ainsi, pratiquer régulièrement du jogging ou pratiquer un autre sport de combat, vous  permet de vous maintenir en forme.

Mon petit jogging du dimanche

Je me rappelle à une certaine époque lorsque je bossais comme ADS en magasin, mon entreprise m’avait envoyé faire un remplacement à la Fnac de st Lazare de paris.Lorsque le responsable du magasin m’a vu bien fringué comme agent de sécurité, (costume, cravate, chaussures de ville, pantalon bien repassé) il a sourit et m’a dit : -vous, vous n’avez jamais travaillé ici. je n’ai pas tardé à comprendre pourquoi il l’avait…
Les portes grandement ouvertes du magasin donnaient directement dans la galerie de la gare et les petits délinquants voleurs savaient comment tirer parti de cette situation. Ils pratiquaient le « vol à la courette » et  savaient ensuite se fondre dans la foule parmi les voyageurs. j’ai dû adopter une stratégie de surveillance différence en me plaçant juste à l’entrée du magasin à un mètre des bornes antivol. De cette façon, j’ai pu limiter la casse et en attraper deux après un sprint d’au moins 300 mètres dans la galerie de la gare.Comme quoi,le petit jogging que je m’imposais tous les week-ends à cette époque m’avait bien servi dans cette situation. Alors agents de sécurité faites du sport, gardez la forme.